Le Campement un moyen d'initiation

Republica Dominicana

Depuis qu'il entame prendre part un groupe de la Joc de la ville de Bonao mémoire que chaque année était organisé un campement avec des jeunes. Les premières mémoires que j'ai des campements sont des moments agréables, de joie de connaître de nouveaux amis, d'apprendre la méthode de la Joc.

Aujourd'hui après quelques années de militantisme dans la Joc et avec la responsabilité de l'équipement national je vois les campements d'une autre manière. Ils sont maintenant des espaces indispensables pour la formation de du jeunes où nous offrons la possibilité de faire connaître l'expérience de la Joc à des jeunes qui ne la connaissent pas. Nous pourrions dire qu'il s'est transformé un outil pour contacter à des jeunes et un bon moyen pour l'initiation et l'extension de nouveaux groupes.

Rappelle en particulier la participation Ana dans le campement de du 2005 jeune de la ville de Tenares, très dynamique communicative et participante, de ces jeunes qui les vois et tu te dis même "il a du bois de militant". Le campement je termine, chacun est retourné pour ses villes respectives et seulement ensuite des semaines Ana je m'appelle pour dire qu'il avait réuni à plusieurs jeunes pour expliquer les de la Joc. Aujourd'hui grâce à l'initiative Ana et à leur volonté de vouloir porter à d'autres jeunes ce qui est appris dans le campement nous avons un groupe plus de initiation dans la ville de Tenares.